Les thérapies d’intégration sensorielle et motrice

L’intégration sensorielle consiste à agir sur le sens de l’équilibre (le mouvement, l’aplomb), la sensibilité tactile (le toucher) et la sensibilité proprioceptive (les articulations, les ligaments). D’habitude, on tente, par diverses techniques, de stimuler ces sens pour augmenter ou réduire leur sensibilité. Les techniques visent aussi à aider l’enfant à reconnaître les informations sensorielles.

La thérapie d’intégration sensorielle peut être appliquée par des ergothérapeutes, des physiothérapeutes ou des orthophonistes qui ont reçu une formation spécialisée.

  • La méthode Berard d’intégration auditive
  • Certaines interventions auditives
  • Les lentilles Irlen
  • Les exercices oculomoteurs
  • La pression profonde
  • Le Protocole Wilbarger
  • La veste lestée
  • La Couverture Proprioceptive
Source : www.autismsocietycanada.ca